top of page
Baby holding parent pinky finger

Edito

Paris, le 13 juin 2024

​​Chères Consœurs, Chers Confrères,

Notre soirée thématique "Les sages-femmes et l'égalité salariale Hommes-Femmes" s'est déroulée le 11 juin 2024.

Nous remercions chaleureusement les trois conférencières pour leur présence et la qualité de leur intervention, ainsi que toutes les sages-femmes présentes, ou connectées en distanciel.

Madame Lemière nous a expliqué les critères pris en compte pour comparer les rémunérations hommes-femmes et notamment sur la notion de valeur du travail.

Madame Silvera nous a ensuite présenté l'étude comparative du salaire des sages-femmes versus celui des ingénieurs techniques hospitaliers.

Enfin, Madame Gaillard nous a présenté la réforme des études de sages-femmes avec un éclairage permettant de mieux comprendre les apports de la 6ème année d'étude.

Vous trouverez ci dessous le lien vers leurs présentations. Un replay de la soirée est à venir prochainement.

 

 

 

De nouvelles pistes vers un ajustement de nos rémunérations au regard d'autres professions de valeur égale avec un cursus équivalent sur le fondement de l'égalité salariale homme-femme sont donc à suivre.

 

Madame Silvera s'est proposée pour aider une initiative qui irait dans ce sens, et nous nous tenons à votre disposition pour vous mettre en relation.

Enfin, cette soirée a été l'occasion de communiquer sur les élections qui auront lieu cette année au sein du Conseil départemental de Paris.

Un dépliant réactualisé par le Conseil national de l'ordre des sages-femmes sur les missions des élus ordinaux sera prochainement disponible sur notre site.

 

Nous vous souhaitons un bel été, espérant que les jeux olympiques permettront aux sages-femmes parisiennes de circuler, et ainsi d'exercer leur profession le plus sereinement possible.

Votre dévouée,

Cécile MAREST

Présidente du Conseil Départemental de l’Ordre des Sages-Femmes de Paris

Accueil: Bienvenue
ELUS TITULAIRES 2024.png

Nos missions

- veille au maintien des principes de moralité, de probité, de compétence et de dévouement indispensables à l'exercice de la profession de sage-femme,

- veille à l'observation par les sages-femmes des devoirs professionnels et des règles déontologiques,

- défend l'honneur et l'indépendance de la profession de sage-femme,

- assure notamment les fonctions de représentation de la profession dans le département,

- autorise le président du conseil à ester en justice, à accepter tous dons et legs à l'Ordre, à consentir toutes aliénations ou hypothèques et à contracter tous emprunts,

- statue sur les demandes d'inscription des sages-femmes désirant exercer dans leur département et procèdent à la radiation du tableau des sages-femmes,

- gère les finances de l'Ordre au niveau du département, sous le contrôle du Conseil national,

- saisi, s'il a connaissance d'un cas où l'infirmité ou l'état pathologique de la sage-femme rend dangereux l'exercice de sa profession, le conseil interrégional dans le ressort duquel le département est situé afin de lancer une procédure de suspension temporaire du droit d'exercer,

- exerce devant toutes les juridictions tous les droits réservés à la partie civile relatifs aux faits portant un préjudice direct ou indirect à l'intérêt collectif de la profession,

- crée des organismes de coordination avec les autres conseils départementaux, sous le contrôle du Conseil national,

- organise et procède à la réunion de conciliation dans le cadre d'un dépôt de plainte ou d'un conflit entre consœurs.

bottom of page